Blog Mode Le Petit Monde de Julie

Derniers films et séries vus #Mai

  1. SPLIT

split-movie-james-mcavoy-ending

De M. Night Shyamalan

Thriller, fantastique, épouvante

SynopsisKevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

Mon avis : J’avais beaucoup d’attentes en regardant ce film. Rapport au réalisateur qui était aussi celui de 6ème Sens entre autres et que j’avais adoré. Comme souvent dans ce cas-là, j’ai été un peu déçue. En fait j’ai attendu une chute qui n’est jamais arrivée. Je pensais à une fin un peu à la 6ème Sens justement, complètement imprévisible et ça n’a pas été le cas. On ne peut pas dire que ce soit un mauvais film mais pour moi, la partie fantastique gâche la fin.

A côté de ça, le jeu de l’acteur principal avec ses nombreuses personnalités est juste dingue et il y a un bon suspens tout au long du film.

3/5

 THE BOYFRIEND

THE-BOYFRIEND-Bryan-Cranston-VS-James-Franco-Comdie-2017-Bande-Annonce

de John Hamburg

Comédie

Synopsis : Un père de famille emmène sa famille visiter sa fille à Noël et se retrouve en compétition avec le petit-ami de celle-ci, un jeune devenu milliardaire grâce à internet.

Mon avis : Pourquoi j’ai regardé ce film… je me le demande! La réponse est dans la photo ci-dessus ^^ Plus sérieusement, c’est vraiment la comédie bébête américaine dans toute sa splendeur. A regarder dans son canapé un soir où on a vraiment envie d’éteindre son cerveau et de se détendre devant des blagues à 2 balles qui fonctionnent …. parfois et puis pour mater les pecs et la jolie tête de James bien sûr 😉

2/5

JUSTE LA FIN DU MONDE

1052218_1600x450

de Xavier Dolan

Drame

SynopsisAprès douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine.
Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancoeurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.

Mon avis : « On ne choisit pas sa famille », je crois que ce film représente cette phrase à la perfection. Au delà du fait que je n’ai entendu que des éloges sur Dolan et ses films, ce sujet, plus qu’un autre me touche, je me suis donc décidée à le regarder.

Comme je m’y attendais avec ce casting, le jeu est tout simplement parfait. Chaque membre de la famille est perturbé et le communique très clairement, chacun à sa façon.

J’imagine que la « lenteur » de certaines scènes est voulue pour retranscrire l’atmosphère pesante de cette journée en famille et elle le fait mais c’est peut être un peu trop. Je me suis ennuyée par moments.

3,5/5

MAL DE PIERRES

mal-de-pierres_5594763

de Nicole Garcia

Drame

Synopsis : Gabrielle a grandi dans la petite bourgeoisie agricole où son rêve d’une passion absolue fait scandale. A une époque où l’on destine d’abord les femmes au mariage, elle dérange, on la croit folle. Ses parents la donnent à José, un ouvrier saisonnier, chargé de faire d’elle une femme respectable. Gabrielle dit ne pas l’aimer, se voit enterrée vivante.
Lorsqu’on l’envoie en cure thermale pour soigner ses calculs rénaux, son mal de pierres, un lieutenant blessé dans la guerre d’Indochine, André Sauvage, fait renaître en elle cette urgence d’aimer. Ils fuiront ensemble, elle se le jure, et il semble répondre à son désir. Cette fois on ne lui prendra pas ce qu’elle nomme « la chose principale ». Gabrielle veut aller au bout de son rêve.

Mon avis : En regardant ce film, je me suis dit que Cotillard était vraiment une très grande actrice. Elle est habitée par son personnage du début à la fin et interprète son rôle de femme « torturée » à la perfection!  Le personnage de son mari est particulièrement touchant aussi.

Contrairement à Split, dont je vous parlais un peu plus haut, je ne suis pas restée sur ma faim une fois le film terminé. Le « coup de théâtre » est vraiment réussi et complètement imprévisible mais je n’en dis pas plus…

4/5

SONS OF ANARCHY

Sons-of-Anarchy-cast_Where-Are-They-Now_Mayans-MC_FX

de Kurt Sutter

Drame, policier, thriller

7 saisons (terminée)

Synopsis : Afin de protéger leur ville des dealers et des entrepreneurs locaux, les membres d’un club de motos sont prêts à tout. Dans ce contexte critique, Jax Teller est partagé entre l’amour qu’il porte à sa confrérie et l’appréhension grandissante qu’il nourrit en voyant l’anarchie et le banditisme qui règne dans son club…

Mon avis : 

Un copain de l’Homme sérivore nous la conseillait depuis des siècles sauf que moi, des histoires de bikers ça ne me parlait pas vraiment. Comme bien souvent, j’ai fini par passer au dessus de mes idées reçues et on a commencé à la regarder. Depuis on ne la lâche plus. A coups de 2 épisodes 4 ou 5 soirs par semaine, on en est déjà à la saison 6. Cette série est clairement addictive! Certains personnages, malgré la violence et la manipulation qui règnent tout le long, deviennent attachants. A l’inverse, d’autres sont détestables et le resteront jusqu’à la fin mais c’est ce qui fait aussi la force de SoA selon moi. Rien ne laisse indifférent. Il se passe tout le temps quelque chose chez les Sons donc on ne s’ennuie pas une minute. Un peu trop parfois, ce qui égratigne la crédibilité de certaines histoires.

4/5

GIRL BOSS

girlboss-2-1024x683

de Kay Cannon

Comédie

1 saison

Synopsis : Rebelle et fauchée, Sophia se bat pour créer un véritable empire en ligne tout en apprenant à être la patronne. Une série comique inspirée du best-seller #Girlboss.

Mon avis : Une série sur la créatrice du shop en ligne Nastygal, ça ne pouvait que me tenter! Au départ, l’histoire part dans tous les sens, un peu comme le personnage principal de la série, Sofia, qui est complètement dingue! Malgré les premiers épisodes un poil trop « cucu la praline » qui tombent parfois dans la caricature girly, j’ai trouvé la série hyper rafraichissante. Plus on va vers la fin, plus ça s’améliore en trouvant une cohérence avec l’histoire du shop qui prend forme. Le rôle de l’actrice principale représente bien notre génération, parfois complètement paumée dans le monde actuel et cherchant à trouver sa place. Le ton léger et optimiste de la série sont 2 des points forts. Gros gros plus pour l’esthétique juste parfaite qui nous plonge dans la Californie des années 2000. + 1 aussi pour la BO.

A voir seule ou entre filles pour un petit moment de détente!

PEAKY BLINDERS

15421170-une-serie-un-style-peaky-blinders-768x371

de Steven Knight

Drame, policier, historique

3 saisons (en production)

Synopsis :En 1919, à Birmingham, soldats, révolutionnaires politiques et criminels combattent pour se faire une place dans le paysage industriel de l’après-Guerre. Le Parlement s’attend à une violente révolte, et Winston Churchill mobilise des forces spéciales pour contenir les menaces. La famille Shelby compte parmi les membres les plus redoutables. Surnommés les « Peaky Blinders » par rapport à leur utilisation de lames de rasoir cachées dans leurs casquettes, ils tirent principalement leur argent de paris et de vol. Tommy Shelby, le plus dangereux de tous, va devoir faire face à l’arrivée de Campbell, un impitoyable chef de la police qui a pour mission de nettoyer la ville. Ne doit-il pas se méfier tout autant la ravissante Grace Burgess ? Fraîchement installée dans le voisinage, celle-ci semble cacher un mystérieux passé et un dangereux secret.

Mon avis : Tout comme Sons of Anarchy, l’histoire ne me parlait pas des masses au départ mais à force d’en lire beaucoup de bien à droite à gauche, je me suis laissée tenter et comme bien souvent, je ne l’ai pas regretté.

Pour l’instant je n’ai vu que les 2 premières saisons que j’ai trouvé vraiment super! Tout est réuni pour que la série soit parfaite. De bons acteurs, de bonnes intrigues, un décor, des costumes très beaux et des images à couper le souffle par moments.

Gros coup de coeur pour le personnage principal, Thomas Shelby, interprétée par Cillian Murphy qui joue son rôle de criminel à la perfection tout en restant attachant.

Juste un regret s’il en fallait un, qu’il n’y ait que 6 épisodes par saison mais c’est aussi peut-être le « secret » de la réussite de Peaky Blinders.

3/5

Avez-vous vu un de ces films/une de ces séries?

FACEBOOK • TWITTER • YOUTUBE • INSTAGRAM

Commentez
Vous aimerez aussi
11 commentaires
  • Petite G le

    Pas vu le reste (et pas lu la partie sur SOA car j’en suis à la fin de saison 6 !), mais entièrement d’accord avec toi pour les deux films Split et Juste la fin du monde 🙂

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      SOA tu peux lire, je n’en suis qu’au début de la saison 6 et puis je fais toujours attention à ne pas spoiler t’inquiètes 😉
      Ah ça me rassure pour SPLIT, si on écoute les critiques c’était limite un chef d’oeuvre, moi je n’ai pas trouvé. Même si ce n’est pas un mauvais film mais j’étais vraiment mitigée à la fin.

      Répondre
  • Lilouuuu le

    Girlboss me tente beaucoup, je pense que je vais la regarder dès ce soir si je trouve un peu de temps!
    Bisou ma belle
    http://lilouuuu.com

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Tu verras c’est plutôt sympa! De mieux en mieux selon moi au fil des épisodes.

      Répondre
  • sunsiare le

    Peaky Blinders, c’est juste grandiose, l’esthétisme de cette série est fou!!! merci pour les autres recommandations, j’ai un retard considérable et n’ai rien à te donner comme titre!!! bon weekend Julie

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Ah tu trouves aussi! Les parties avec la neige qui tombent par moment (je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire), ça a quelque chose de magique je trouve! Il faut absolument que je commence la saison 3!
      Il y a tellement de séries, je commence à prendre du retard moi aussi!

      Répondre
      • sunsiare le

        Oui c’est exactement ça et je vois tout à fait ce que tu veux dire en même temps je vois des formes et des détails que personne ne voit alors pour une fois que je suis comprise, je suis émue!!! et attends de pied ferme du coup la recette avec les fraises et oui j’ai oublié je passe du coq à l’âne mais bon je pense que tu es habituée, bonne soirée ma belle

        Répondre
  • Garance le

    J’ai bien aimé « juste la fin du monde » où le jeu des acteurs est formidable. Les « lenteurs » ne m’ont pas dérangée. Bon week-end

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      On est d’accord, les acteurs sont parfaits!
      Je l’ai regardé un soir hyper tard donc c’est peut être pour cette raison que j’ai trouvé des lenteurs… je ne sais pas, il faudrait que je le regarde à nouveau (en étant pas fatiguée cette fois!).

      Répondre
  • Laura le

    Salut Julie !

    Je ne partage pas totalement ton point de vue sur Girlboss. J’apprécie aussi son esthétique, très travaillée pour une série « de fille », ce qui est en effet vraiment plaisant à voir d’un point de vue visuel.
    Par contre, j’ai regardé les 6 premiers épisodes et j’ai ensuite arrêté. Parce que cette série me plonge dans un grand malaise, à voir cette enfant-adulte faire des caprices pour un rien. Elle m’inspire, comment dire… une envie de la frapper ? hahaha.
    Mais je comprends qu’elle puisse t’être plaisante à voir. Elle ne me correspond tout simplement pas (au contraire de Kimmy Schmidt, où on nage dans un marshmallow).

    Répondre
  • Danyéla le

    Coucou ma collègue m’a conseillé sons of anarchy également je pense la commencer prochainement. Je suis du même avis que toi ppur split sans que ni tête à un moment. Je te conseil la série dear White People. Je l’ai regardé en moins de deux jours.
    Biz

    Répondre