Le petit monde de Julie

A bas les poils (again)

IMG_7816 copie

Vous devez penser que je suis obsédée par les poils après les 2 précédents articles sur le sujet.

Mais non, pas vraiment en fait. Ce qui me dérange le plus n’est pas tant l’aspect esthétique mais davantage le fait de ne pas avoir la peau douce. Qui n’a pas vécu ce moment gênant quand ton mec, une fois sous la couette (pour dormir, entendons nous bien, ce blog est assez « libre » mais n’exagérons pas) te dit « Tu piques chérie! » #goujat!

Moi qui me rase depuis mes 12 ans, je peux vous dire que cette phrase, je l’ai entendue bon nombre de fois mais beaucoup moins depuis quelques années. Non, je n’ai pas viré mon mec, j’ai simplement changé ma méthode d’épilation. Ma « sauveuse », la lumière pulsée.

Parlons peu parlons poils.

GIF2

Voici un court résumé de mes expériences.

Janvier 2013 (L’article) : 5 séances de lumière pulsée pour le maillot en institut. 70% de la pilosité en moins puis repousse quelques mois plus tard.

Novembre 2013 (L’article) : test du Luméa Essential Plus sur tout le corps, sur une période de 4 mois. Bons résultats. Environ 80% de la pilosité en moins. Puis arrêt et repousse de la quasi totalité.

Octobre 2015 : test du Luméa Prestige (le dernier modèle de la gamme).

C’est donc de celui-ci dont je vais vous parler après presque 3 mois de test.

lumea prestige philips

Comme son prédécesseur, il s’utilise après rasage, toutes les 2 semaines pendant 2 mois (donc 4 séances sur 2 mois) puis 1 fois toutes les 4 à 8 semaines en entretien.

MON AVIS SUR LE PRODUIT

• Je le trouve très pratique car il est sans fil.

• La prise en main est simple. Il suffit de poser l’embout sur la peau, un témoin vert s’allume quand il est bien positionné, j’appuie sur le bouton pour flasher et je répète l’opération sur l’ensemble des zones à traiter.

• Les 60 minutes d’autonomie suffisent « largement » puisque pour les zones maillot, demi-jambes, bras, je mets environ 30 minutes.

• Il possède 3 embouts : utilisation rapide, visage et maillot, ce qui facilite l’épilation.

• Une durée de vie d’environ 5 ans (250 000 flashs)

• Le flash automatique est très pratique pour les grandes zones (les jambes).

• L’application permet de « booker » ses séances à l’avance. Bien pratique pour les têtes en l’air comme moi.

IMG_7821 copie

LE RÉSULTAT

Après quasiment 3 mois d’utilisation, je suis satisfaite puisque comme avec le modèle précédent, la quasi-totalité de ma pilosité a disparu (environ 80%). Par contre, je sais très bien que si j’arrête, tout va repousser à nouveau. Il s’agit vraiment de freiner la repousse et non d’éradiquer totalement le poil. L’important, en choisissant ce type d’épilation est donc d’être assidue et de continuer à faire une séance par mois.

Sur ce, je vous laisse avec une petite démonstration ^^

gIF3

FACEBOOK • TWITTER • YOUTUBE • INSTAGRAM

Commentez
Vous aimerez aussi
9 commentaires
  • lequotidiendunefille le

    Moi en ce moment, je teste la lumière pulsée dans un institut à Nîmes et je dois dire que je suis super satisfaite du résultat 🙂 Mais le faire à la maison, pourquoi pas ! Ton article est super Julie ♥

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Oui, il y a des points positifs et négatifs aux deux, après il faut voir ce qui convient le mieux à chacune.
      Bisous miss

      Répondre
  • Marine le

    Ca me tente de plus en plus ce genre d’appareil !

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Moi ça me convient bien!

      Répondre
  • Ana le

    Ça ne fait pas mal ?
    Ça m’intéresse en tout cas. Merci 🙂

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Sur les jambes et les bras pas du tout. Sur le maillot et les aisselles c’est un peu moins sympa mais pas de là à parler de douleur.

      Répondre
  • Camille Garcia le

    Wooow à la lecture de ton expérience cet engin semble miraculeux ! Je vais participer au concours sur l’autre page merci:)

    Répondre
  • Noëmie le

    Très tentée par ce nouvel appareil à lumière pulsée ! D’ordinaire, je suis plutôt du genre à alterner entre séance d’épilation chez l’esthéticienne et rasoir à la maison pour les retouches express.

    Pas toujours facile de trouver le temps de se rendre en institut, c’est pourquoi, Lumea semble être un bon compromis ! C’est avec plaisir que je le testerais.

    Ma pilosité te remercie d’avance ! 😉

    Répondre
  • Marion le

    Bonjour 🙂
    J’ai entendu pas mal de choses sur la lumière pulsée … il parait que ça peut te brûler la peau … du coup je suis un peu réticente et pourtant j’ai beaucoup de poils et me rasé est devenu insupportable pour moi … Donc je me tâte maintenant car c’est vrai que ça a ses avantages ! Combien coûte cet appareil ? Merci ! 😀

    Répondre