Blog Mode Le Petit Monde de Julie

Paris #2

Deuxième journée parisienne.

Cette fois, nous sommes allés voir les colonnes de Buren, la place Vendôme où nous avons fait un peu de shopping mouhahahaha puis l’Avenue Montaigne que je n’avais encore jamais vu. La vitrine de chez Chloé me faisait de l’oeil. J’ai bien failli rentrer pour récupérer un petit sac mais… non. C’était pas sérieux.

La sagesse l’a emporté.

(ou plutôt le manque d’argent sur mon compte en banque mais passons)

Petit miracle!

Pour ce second jour, j’avais encore choisi du confortable avec ce short en jean xxl, des sandales plates et une petite touche originale quand même avec le foulard dans les cheveux. Ma grande passion de cet été.

Pour la petite anecdote, j’ai reçu un mail hier provenant d’un célèbre restaurant parisien devant lequel j’ai fait des photos dans un précédent post (je n’ai même plus envie de citer leur nom) me reprochant de violation de marque parce que j’avais osé poser devant chez eux en portant des vêtements qui ne représentaient pas leurs valeurs. Moi qui étais au 36eme dessous avec ma grippe pendant ma seule semaine de vacances, ça aura eu le mérite de beaucoup me faire rire! Ça me parait tellement gros que je me demande si ce n’est pas un gag! Je vous dirai si je reçois une lettre d’avocat 😂 bientôt, Le petit monde de Julie en prison ^^

Sur ces petites histoires passionnantes (ou pas), je vous souhaite une belle journée les poupées!

Foulard cheveux Stradivarius (ancienne co)

Lunettes Jimmy Fairly

Body Pull & Bear via Asos

Jean Levis 501 sur-taillé et découpé

Sandales Mango

Veste jean Levis via Spartoo

Panier Bershka (ancienne co)

FACEBOOK • TWITTER • YOUTUBE • INSTAGRAM

Commentez
Vous aimerez aussi
14 commentaires
  • Le Blog de Sienna Lou le

    Nannn mais l’alu quoi!!! Il aurait fallu que tu sois habillé en grand couturier ou quoi!!! Je rêve! Mais dans quel monde on vie! Après on dit que les sudistes n’aiment pas les Parigots! Bref, ce n’ai même pas digne que l’on si attache!!! Ton look est frais, estival et branchée: J’adore et même sur la fameuse place tu ne fais pas tâche lol! Bisous

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Il aurait fallu que je sois habillée en « local », là ça aurait convenu à la dame… Dans quel mon on vit comme tu dis…
      Contente que le look te plaise 😉
      Bisous ma belle

      Répondre
  • Douns le

    Salut Julie,

    Tu m’as bien fait rire avec ton anecdote, non mais quelle arrogance de leur part !
    Comment peut on être aussi imbu de sa personne pour aller vérifier quelle personne a photographier et lui envoyer un courrier, ils doivent en envoyer des mails par jour.

    Je n’aime pas du tout cet état d’esprit et cette suffisance. Je préfère laisser cela à certaines blogueuses bien parisiennes qui entrerons certainement dans leurs critères. (Je me comprends ;).

    J’apprécie ta simplicité et ta proximité avec ton lectorat sans en faire des tonnes.
    Oui, parfois dans ton dressing il y’a des pièces que je trouve chères mais il y a une proportion relative de tenues accessible.
    Donc, pour moi tu corresponds à mes valeurs ;). (Du moins, de ce que je lis).

    Fais gaffe, t’es devant Chaumet là, t’auras peut être un mail aussi ?:) Sauf du t’as dévalisée leur boutique !

    Des bisous

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Ah ah! Dingue n’est-ce pas?!
      Je me demande encore si ce n’est pas une blague…
      Eh non, madame la propriétaire ne souhaite pas que son restaurant soit associé à des marques comme Bershka ou Pull & Bear… soit, sauf que je suis dans la rue et non dans son restaurant. Peut-être pense-t’elle que la rue lui appartient également?
      Toujours est-il qu’elle doit beaucoup s’ennuyer pour prendre du temps pour chercher qui pose devant chez elle et vu le nombre de personnes qui le font, ça doit bien occuper ses journées si elle prend le temps d’envoyer un mail à chacune (ce dont je doute beaucoup).
      BREF…. on vit vraiment dans un monde de fous!
      Figure toi que j’y ai pensé pour Chaumet en écrivant l’article ^^
      Pas dévalisé leur boutique donc je croise les doigts 😉
      Bisous miss

      Répondre
  • deltreylicious le

    J’aime beaucoup ton sac !

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Merci 😉

      Répondre
  • garance le

    Mais dans quel monde vivons-nous ? Célèbre ? Je suis une épicurienne et je ne le connais pas… bref, ils ne doivent pas avoir beaucoup de travail en cuisine s’ils ont le temps d’éplucher tous les blogs pour vérifier si l’on a posé devant chez eux. Et depuis quand interdit-on aux gens de prendre des photos dans la rue ?
    Incroyable ! Je suis sidérée.
    Mon cousin est avocat. Si tu as un souci, contacte-moi.
    Oublions tout ça, bon week-end et surtout prompt rétablissement.

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Connu grâce aux personnes qui font leurs photos devant et cette pauvre dame n’en a même pas conscience… Comme tu dis, ils ne doivent pas avoir beaucoup de travail pour perdre du temps à venir chercher des poux à une blogueuse qui fait des photos devant… La bêtise humaine, que veux-tu…
      Je suis déjà bien conseillée mais merci pour ton cousin!
      Bisous Garance

      Répondre
  • Lisa le

    Toujours au top ! 🙂 Gros bisous

    http://tdwof.blogspot.com

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Merci Lisa 🙂
      Bisous

      Répondre
  • lilouuuu le

    Ils devraient être content qu’une blogueuse avec un peu d’influence pose devant leurs restaurant ! Sinon très joli look !
    Gros bisous
    http://lilouuuu.com

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Eh ben écoute… visiblement non ^^ Mes valeurs ne collent pas aux leurs d’après la propriétaire qui croit que la rue lui appartient!
      Bisous ma belle

      Répondre
  • Sissi le

    Hallucinante cette histoire ! C’est du grand n’importe quoi. Tu as raison, il vaut mieux en rire ! Sinon j’adore ta tenue. Bisous

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Oui, complètement dingue! J’ai eu la femme au téléphone. J’ai préféré vérifier mais effectivement c’était bien elle… Une vraie folle qui croit que la rue lui appartient, à mourir de rire!

      Répondre