Le petit monde de Julie

Cookies myrtilles sauvages et noix de pecan {sans gluten}

cookies-myrtilles-et-noix-de-pecan

Après la tarte sablée aux myrtilles, des cookies!

J’ai opté pour des sauvages cette fois, plus petites. J’ai aussi ajouté quelques noix de pécan pour le croquant. A la base, je voulais mettre de gros morceaux de chocolat mais je n’en ai pas trouvé :/ Si vous avez un « plan » (on dirait que je suis en train de vous demander de la drogue ^^), je suis preneuse parce que la version petites pépites de supermarché ne me fait plus vraiment saliver. Merci d’avance!

recette-cookies-myrtilles-et-noix-de-pecan

INGREDIENTS

• 200 g de myrtilles sauvages (j’ai pris les miennes au rayon bio chez Picard)

• 150 g de beurre ramolli

• 1 oeuf

• 110 g de sucre roux

• 1 càs de bicarbonate de soude

• 2 bonnes poignées de noix de pecan

• 250 g de farine de riz (ou de blé pour version avec gluten)

recette-cookies-sans-gluten

RECETTE

1• Dans un saladier, mélangez le beurre ramolli (pas fondu) et le sucre.

2• Ajoutez l’oeuf et remuez.

3• Ajoutez la farine, le bicarbonate et remuez.

4• Ajoutez les noix de pecan coupées en 2, remuez puis les myrtilles (préalablement décongelées. Les miennes ont rendu beaucoup de jus).

5• Placez au frigo 1h pour que la pâte soit plus dure et donc plus simple à manipuler.

6• Formez de petites boules (de la taille d’une balle de ping pong) et placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Pensez à bien les espacer, ils s’étalent et gonflent en cuisant.

7• Enfournez une 30aine de minutes à 180°. Généralement, mes cookies cuisent en 15 minutes mais je pense que le jus que contenait encore les myrtilles malgré la décongélation a fait doubler le temps. Quand le dessus est doré, ils sont cuits. C’est normal s’ils sont encore légèrement mous à l’intérieur à la fin de la cuisson, ils durcissent en refroidissant.

Laissez refroidir et dégustez!

FACEBOOK • TWITTER • YOUTUBE • INSTAGRAM

Commentez
Vous aimerez aussi
9 commentaires
  • Garance le

    Ta recette tombe à pic car j’avais congelé des myrtilles sauvages achetées sur le marché.

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Super! Tu vas voir, c’est très bon!

      Répondre
  • Carrie le

    Attention tu indiques des noix de pecan et dans ta recette tu parles de noix de cajou…
    Pas sur que le chocolat/myrtilles soit un bon melange, meme si j’adore le chocolat. Ou alors tente du chocolat blanc (Valrhona fait des pastilles de 25g, parfait coupées a la main)

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Merci Carrie, c’est corrigé 😉
      Je ne suis pas très fan du chocolat blanc mais j’aurai été curieuse de tester avec de grosses pépites de noir. Peut-être que ça ne se marie pas bien, je ne sais pas, à voir!
      Merci pour le tuyau, je file chercher ça de ce pas.
      Très belle journée à toi.

      Répondre
  • Olivia le

    Pour les gros morceaux de chocolat, je casse carrément une plaque de chocolat dessert au marteau. Je n’utilise jamais de pépites

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      Pas bête! J’y avais pensé mais j’avais peur de faire un massacre ^^ à essayer!

      Répondre
  • Milounette le

    Euh pour le chocolat je coupe des tablettes de chocolat noir spécial dessert avec un couteau et du coup les morceaux obtenus sont plus gros que les pépites toutes prêtes. Par contre quand je le coupe ainsi j’en mets partout… Si jamais ça peut t’aider…
    Belle journée!

    Répondre
    • julie Lepetitmondedejulie le

      ah ben c’est ce que je pensais comme je le disais plus haut à Olivia ^^ J’avais peur d’en mettre partout et de faire de la « bouillie »..
      Belle journée à toi aussi 🙂

      Répondre
  • Le Blog de Sienna Lou le

    Hummm! Nan mais je vais les faire ce weekend, tiens! Bisous

    Répondre