Blog Mode Le Petit Monde de Julie

J’ai testé la cure de jus Dietox

Depuis quelques mois, mon alimentation a beaucoup changé. Après des années à souffrir du ventre, mon problème de colopathie a subitement (et j’ai presque envie de dire miraculeusement) disparu. Je vous en reparlerai certainement dans un prochain post. Moi qui me « privais » de tout un tas de choses, je mange désormais ce qui me fait plaisir. Alors c’est très bien pour la partie fruits et légumes que mes intestins supportaient très mal avant. En revanche, pour tout ce qui est pâtisseries, alcool, fromage etc…. ça l’est un peu moins.

Mon poids sur la balance commençait à grimper un peu trop rapidement à mon goût et même si je n’avais plus de très grosses douleurs au ventre, je ne me sentais pas non plus en pleine forme (ventre gonflé, ballonnements…), j’ai donc eu envie de tester la cure de jus de fruits et légumes pour me « remettre sur les rails ».

J’avais entendu beaucoup de bien de la marque Dietox qui propose des recettes bio et complètes, c’est donc vers elles que je me suis tournée.

La cure existe en plusieurs versions. 1, 2, 3, 5 ou 7 jours.

Pour un premier essai, 2 jours me paraissaient suffisants.

Je choisis donc une date de livraison. Quelques jours plus tard, mes jus arrivent, bien frais. J’ai 7 jours pour les consommer afin qu’ils conservent toutes leurs propriétés. Je décide finalement de commencer ma cure 3 jours plus tard.

JOUR 1

Je me lève vers 9h30 et commence avec le premier jus qui est relativement bon mais je ne le finis pas. J’ai l’habitude de boire une tisane chaude le matin donc le jus frais « m’agresse » un peu.

À 11h30, j’entame mon second jus, la quantité est moins importante que celui du matin donc je le bois en entier (surtout que je viens de faire 1h de vélo donc la sensation de faim commence à pointer le bout de son nez). C’est un jus vert, le goût est plutôt sympa. Bien frais.

À 14h30, je prends celui qui est censé « substituer » le repas du midi. Il a un goût de gazpacho. J’aime bien, ça calme ma fringale mais je me sens quand même un peu fatiguée.

À 17h, je prends celui du goûter et…. je n’aime pas du tout. Je pense que la noix de cajou laisse un arrière goût qui me laisse une impression de quelque chose de « rappeux » sur la langue. J’arrête donc après quelques gorgées. Dommage parce que j’avais vraiment faim. Je me prépare une tisane à la place pour patienter jusqu’au prochain.

À 20h30, je bois celui du soir. Le goût ne me plait pas des masses. On dirait une soupe froide. Après quelques essais, je me dis qu’elle sera sûrement meilleure chaude. Je ne pense pas qu’il fallait la chauffer pour garder toutes les propriétés mais tant pis. C’est ça ou je ne la finirai pas alors elle passe par la case micro-ondes. C’est un peu meilleur mais pas dingue non plus. Ceci dit, j’ai tellement faim que je racle le bol jusqu’à la dernière goutte!

À 22h, c’est le moment de boire le dernier (que je ne trouve pas forcément « utile », une tisane me paraitrait plus appropriée). La première gorgée me plait bien, il y a un petit goût de cacao puis arrive un arrière goût qui me déplaît. Encore la noix de cajou à mon avis. Je n’en bois qu’1/3 puis j’arrête.

Je me couche sans sensation de faim mais fatiguée. Je ne dors pas très bien (beaucoup de cauchemars) mais je ne sais pas si c’est lié à la cure ou non sachant qu’il ma’rrive assez régulièrement d’avoir des nuits agitées.

JOUR 2

Je me lève en pleine forme. Plus légère. De bonne humeur.

À 9h30, je bois mon premier jus. En entier cette fois. Il me « tient » jusqu’au second sans problème. Même en faisant du sport.

À 12h, mon mec me met à l’épreuve en ramenant une pizza le goujat!! J’ai l’odorat en ébullition en sentant cette délicieuse odeur!!  Je résiste et décide de boire celui du déjeuner et de déplacer celui du milieu de matinée au goûter comme je sais que je ne boirai pas celui qui y est destiné à cause du goût qui me déplait. Le « gazpacho » est toujours aussi bon et me cale jusqu’au suivant.

À 16h, je bois donc le jus vert du matin. La sensation de faim est bien moins présente que le premier jour. Je suis moins fatiguée aussi.

À 20h, je prends ma « soupe » chauffée à nouveau.

À 22h, je me fais une tisane. Le goût du dernier jus ne me plait vraiment pas donc je ne me force pas.

Je dors un peu moins mal que la nuit précédente.

JOURS SUIVANTS

Histoire de ne pas « agresser » mon corps et de donner un vrai « sens » à cette cure, je réintroduis la nourriture petit à petit avec des quantités raisonnables. J’évite le gluten, le lactose le sucre et les protéines animales. Pour vous donner un exemple du jour 1 :

Petit-déjeuner : smoothie lait de coco & banane

Déjeuner : épinards à la poêle avec un peu d’huile d’olive + millet

Goûter : tisane + fruits secs

Soir : carottes râpées persil ail citron + millet + compote maison et tisane

CONCLUSION

J’ai un avis un peu mitigé dans le sens où je n’ai pas aimé et donc pas bu tous les jus ce qui est assez dommage mais j’ai trouvé que c’était une bonne solution pour faire une petite « detox », facile à mettre en place, moins difficile qu’un vrai jeûne et qui m’a vraiment aidée à mieux manger à nouveau. À sentir à nouveau le vrai goût des aliments. À faire la différence entre la faim et la gourmandise. Et ça c’est vraiment bien!

Même si ça n’était pas le but, j’ai aussi perdu 2 kilos sur les 2 premiers jours puis 3 en tout en reprenant une alimentation saine et équilibrée depuis.

Mon teint était plus joli les premiers jours et j’avais moins de boutons (qui eux sont revenus en force depuis mon arrêt de la pilule il y a 2 mois).

J’ai aimé :

  • le fait que les jus soient bio & complets
  • le fait qu’ils soient consommables dans les 7 jours ce qui laisse une marge de manœuvre pour changer sa date initiale de départ en cas d’imprévu
  • la sensation de légèreté / sentir à nouveau le goût des aliments (un bonheur!) / retrouver la sensation de faim une fois la cure terminée
  • le packaging. Très mignon, il faut l’avouer.
  • la perte de poids même si ce n’était pas le but premier.

J’ai moins aimé :

  • le coût (95€ pour 2 jours), qui, je pense est justifié mais ça reste quand même un budget.
  • le goût de 2 jus que j’ai trouvé très moyen et 1 que je n’ai pas aimé du tout. Pourtant, je ne suis pas « difficile » pour la nourriture en général. J’aime beaucoup de choses.
  • le fait que l’on ne puisse pas choisir moins de jus dans la journée. Personnellement, 4 m’auraient suffit.

Avez-vous déjà testé ce type de cures? Qu’en avez-vous pensé?

FACEBOOK • TWITTER • YOUTUBE • INSTAGRAM

Commentez
Vous aimerez aussi

Fall dress

S’il y a bien quelque chose que j’aime, ce sont les robes longues mais parfois, je me « noie » dedans. Du coup je les choisis col en V et ajustées à la taille. Quand j’ai vu celle-ci chez MKT, je l’ai tout de suite imaginée avec une belle paire de bottes à talons à bouts ronds. Et puis finalement, il faisait tellement beau et bon ces dernières semaines que j’ai eu envie de la porter d’abord avec des baskets, sans collants. Ce serait bête de se priver de ce bel été indien non?

J’ai enfilé ma paire de « chunky sneakers », mon perf bordeaux et voilà un petit look tout confort pour gambader dans les rues de Montpellier!

Prochaine version avec de la grosse maille et des bottes donc!

Bon mardi les cocottes.

Perfecto Elora

Robe MKT

Baskets Zara

FACEBOOK • TWITTER • YOUTUBE • INSTAGRAM

Commentez
Vous aimerez aussi