Blog Mode Le Petit Monde de Julie

No Make Up

Je ne sais pas trop par où commencer cet article et je m’excuse d’avance s’il part dans tous les sens mais ce que je sais, c’est que j’ai envie de l’écrire.

Toute gamine, je voyais les filles dans les magazines et à la télé et j’avais envie de grandir et de leur ressembler. Je n’ai pas attendu bien longtemps. J’ai été vite. Trop vite. À 12 ans, à peine ado, je me tartinais de maquillage. Comme si mettre du fond de teint, du fard à paupières et du rouge à lèvres allait faire de moi une autre personne. Une grande fille. Aussi jolie que celles des magazines. Je n’ai même pas envie de parler des torchons qui montrent les stars sans maquillage et qui vous font croire qu’on ne peut être beau qu’avec…

Et ça n’a jamais arrêté. J’ai continué à me maquiller religieusement. Chaque matin devant mon miroir. À 15, 20, 25, 31 ans.

Jusqu’à il y a 3 mois où j’ai chopé un problème à un oeil que les ophtalmo n’arrivent pas à diagnostiquer, ni à soigner. Je vous passe les détails mais pour faire simple, j’ai l’impression d’avoir un grain de sable dans l’oeil du matin au soir, quasi non stop et rien ne me soulage. Comment vous dire que le maquillage (hormis du teint), c’est juste No Way.

Et… j’ai honte.

Honte devant ma famille, mes amis qui ont l’habitude de me voir maquillée. Encore plus devant les connaissances du blog. Ceux qui voient ces photos où peu de défauts dépassent contrairement à la réalité.

Je me rends compte que je n’arrive pas à m’accepter au naturel et je trouve ça bien triste à 31 ans. J’essaie de ne pas être trop dure envers moi même pour un sujet si futile mais c’est difficile.

Comme si le maquillage faisait de moi quelqu’un de plus sûr alors que sans, je me sens « nue », sans aucune confiance en moi et je n’aurai jamais pris conscience de tout ça sans ce problème qui m’empêche de me maquiller. Un mal pour un bien finalement.

À l’ère de la « perfection » d’Instagram (j’insiste sur les guillemets) et des réseaux sociaux en général, je me demande comment les choses vont évoluer. Surtout quand je vois des gamines qui ne supportent pas de se voir « sans filtre » sur Snapchat.

Alors à mon petit niveau, j’ai envie d’essayer de changer. Dans ma vie de tous les jours déjà. Sortir plus souvent sans maquillage pour m’habituer moi mais aussi mon entourage et ne plus entendre  un « Ouh tu as l’air fatiguée aujourd’hui! Tout va bien? » à chaque fois que je suis en mode no makeup. Et tant pis pour les personnes qui diront que je suis méconnaissable sans mascara, fards à paupière et tout le tralala. De toute façon, ils ne le diront pas devant moi alors… Est-ce bien si grave finalement? (Oui, j’essaie de me persuader au passage);

Et puis par ici et sur les réseaux sociaux, poster plus de photos de moi sans (ou avec moins de) maquillage. Juste pour habituer l’oeil parce qu’à force de voir toujours des visages maquillés/photoshopés et lissés, on finit tous par croire que c’est ça la réalité et NON! On en est même très loin! Tant pis si ces photos là sont moins aimées que les autres, elles auront le mérite d’être « vraies ».

C’est cette photo de Chloe Miles (+ ce qui m’arrive en ce moment) qui m’a motivée à écrire ce post. Au premier coup d’oeil, j’ai été surprise. J’ai trouvé ça bizarre pendant 1/4 de secondes puis en regardant vraiment la photo, je l’ai trouvée tellement jolie. Finalement peut-être plus que celles où elle est maquillée. Je crois que je fais une overdose de contouring, de fesses à la Kardashian et gros pectoraux. Comme un besoin de voir autre chose. Plus de réalité et moins de choses enjolivées TOUJOURS de la même façon.

Alors voilà, pour finir cet article, je vous poste une photo de ma tête, sans make up. Rien du tout (et ça c’est hyper dur pour moi). Je n’ai pas une peau parfaite, j’ai même quelques imperfections et des petites rides qui commencent à se creuser. Je n’ai pas un nez en trompette, ni une énorme bouche. Je n’ai pas de grand cils recourbés. Je suis juste moi et c’est très bien comme ça finalement! (Oui, j’essaie encore de me persuader mais je suis sûre que je vais finir par y arriver).

Et vous? Votre expérience avec le maquillage? J’aimerai beaucoup en savoir plus sur vous à ce sujet.

Commentez
Vous aimerez aussi

Strawberry

S’il y a bien une tendance qui me plait pour ce printemps été 2018, c’est bien le foulard dans les cheveux et les lunettes flashy/coeur. Je vais essayer de ne pas trop en abuser mais je me connais, quand j’ai une idée dans la tête… L’entêtement les filles… l’entêtement!

Pas trop d’inquiétude quand même, je compte bien varier les lunettes et les foulards. Ouf! Vous voilà rassurées?

Plus sérieusement, la passion rouge continue encore et toujours. Je ne comprends pas comment j’ai pu éliminer cette couleur de ma vie pendant autant d’années. Ce qui est sûr, c’est que je me rattrape. Et correct même! Rouge du foulard aux lunettes, en passant par le top et petite option, des fraises au chocolat tiens. Qui a dit « Exagération »??

Aux pieds, pour changer… mes petites sandalettes à pois. Je leur ai trouvé des copines dans le même genre.

Sur ce, je vous souhaite un bon vendredi et je vous dis à demain. On parlera no make-up.

Bisous bisous!

LOOK

Foulard Zara (ancienne co)

Lunettes ZeroUV (ancienne co)

Blazer MKT (ventes privées à partir du 20/06)

Top Mango

Short Levis 501 (surtaillé découpé en short)

Sandales Mango

Sac Cult Gaia

BIJOUX

Créoles Urban Outfitters

Collier perles blanches Wear It Simple

Collier moyen Atelier 19

Collier médaille Pretty Wire

Bague pierres blanches BeMaad

Semainier Atelier 19

FACEBOOK • TWITTER • YOUTUBE • INSTAGRAM

Commentez
Vous aimerez aussi
Page 20 sur 1 063« Première1018192021223040Dernière »