Blog Mode Le Petit Monde de Julie

Les femmes inspirantes #1 : Vanina

Depuis bientôt 10 ans, il y a beaucoup de « moi » sur ce blog et j’ai décidé qu’il fallait que ça change!

Quoi de mieux qu’inviter, de temps en temps, des femmes de mon quotidien qui m’inspirent, dont j’admire le travail, la façon de penser, etc…

Aujourd’hui, on commence avec Vanina, ma coiffeuse. Et pas n’importe quelle coiffeuse puisque ce sera la première qui réussira, il y a un peu plus d’un an, à ne plus me faire aller à reculons au salon de coiffure. Un petit miracle pour moi qui n’étais jamais vraiment satisfaite de ma coupe.

Vanina sait écouter, conseiller et super bien coiffer. Elle aime son métier et ça se ressent.

Au delà de ça, c’est une personne qui rayonne, pleine de bonne humeur et de douceur. Un vrai bonheur de passer une petite heure avec elle.

Mais je ne vous en dis pas plus. Maintenant, on écoute Vanina!

  • Qui es-tu? Parles nous de ton parcours.

Vanina, enchantée! En deux mots, je suis une guyanaise (eh oui) qui a débarqué à Paris pour suivre ses études en coiffure puis qui a déposé ses valises à Montpellier pour ensuite tomber amoureuse de cette belle ville!

  • Quelle est la chose qui t’a donnée envie de devenir coiffeuse?

Un stage de quelques jours dans un salon m’a ouvert les yeux sur ce métier plus que passionnant.

  • Qu’est-ce qui te plait le plus dans ton métier?

Sans hésitation la créativité et le bien-être apportés aux clientes car ce qui en ressort dans les deux cas peut être très surprenant parfois!

  • Ta pire expérience en tant que coiffeuse?

Oula… anecdote rigolote. Coiffer un couple un peu trop « open » qui est allé jusqu’à m’attendre devant le salon à se rouler des pelles en me regardant… J’ai dû sortir par l’arrière du salon et foncer à ma voiture!

  • La meilleure?

Deux belles anecdotes.

Coiffer une cliente qui se sent extrêmement mal dans sa peau et au moment où elle ouvre les yeux et se regarde, elle se met à pleurer et me prend dans ses bras. Séquence émotion!

Plus récemment, une jeune ado m’a marquée et remplie de bonheur. Arrivée au salon et déterminée à couper ses cheveux courts pour s’accepter et ensuite faire son coming-out auprès de ses proches. Elle m’a régalée et particulièrement touchée!

  • La chose la plus bizarre qu’on t’ait demandé capillairement parlant?

Oh je ne trouve pas de demandes bizarres. Juste très originales parfois!

  • Ce qu’on te demande le plus en ce moment comme coupes/coiffures?

On surfe sur une tendance de couleurs froides (blond polaire, gris, perlé…), de teintes pastels et mon plus grand bonheur, l’univers rainbow.

  • Quels conseils pourrais-tu donner aux filles qui ressortent toujours déçues de chez le coiffeur?

En effet, j’entends beaucoup trop de clientes qui se disent incomprises et insatisfaites. Notre devoir de coiffeur/coiffeuse est de décrypter les besoins et attentes, de traduire le langage, reformuler et rassurer. Et surtout être honnête, un bon coiffeur est un coiffeur qui sait dire NON!

  • Les produits/choses que tu déconseilles?

Il n’y a pas de mauvais produits, il n’y a que des bons conseils.

Au salon, nous travaillons avec 4 marques. Wella, Sebastian, Davines et Startec, justement pour répondre à chaque demande.

Mon conseil, éviter les produits chargés en silicone car pour nous, les coiffeurs/coloristes, cela peut faire barrière lors d’une éventuelle technique de décoloration.

**********************

Si vous voulez lui confier vos cheveux, c’est au salon de coiffure Art Sérénissime à Lattes.

FACEBOOK • TWITTER • YOUTUBE • INSTAGRAM

Commentez
Vous aimerez aussi
Commentez
Vous aimerez aussi
Page 6 sur 1 026« Première456782030Dernière »